Appartementavendre.site » Investir » Défiscalisation loi pinel : pourquoi investir dans le locatif ?

Défiscalisation loi pinel : pourquoi investir dans le locatif ?

Le dispositif Pinel a été mis en place par le gouvernement en 2015, afin de combler les fortes demandes de location dans certaines zones de France. Il permet de bénéficier de réductions d’impôts, grâce à l’investissement locatif, dans le but de favoriser la construction de nouveaux logements. Suivez notre guide pour bien comprendre comment fonctionne la loi Pinel et comment bien en profiter vous-même.

Qu’est-ce-que la loi Pinel ?

Grâce à la loi Pinel vous pourrez obtenir 12, 18 ou 21% de réduction d’impôt sur le montant du bien que vous souhaitez acquérir. Ce pourcentage varie selon la durée pendant laquelle vous souhaitez mettre votre logement en location.

  • Pour une durée de location de 6 ans, vous obtiendrez une réduction de 12% d’impôt.
  • En laissant votre bien à la location pour 9 ans, votre réduction d’impôt s’élèvera à 18 % de la valeur du bien.
  • Un engagement sur 12 ans, vous donnera 21 % du prix du logement en réductions d’impôts.

Néanmoins pour pouvoir profiter de cette opportunité de défiscalisation, le logement dans lequel vous avez décidé d’investir doit répondre à des critères bien spécifiques. Découvrons ensemble lesquels.

Quels sont les critères à respecter ?

Pour investir dans le locatif avec la loi Pinel vous ne pourrez pas acquérir plus de deux biens par an pour une valeur totale de 300 000€.
Vous devrez également acheter un bien qui répond à une demande de location spécifique. Le logement que vous allez acquérir se doit en effet d’être en construction ou bien neuf.
Il est possible de faire appel au dispositif Pinel dans l’ancien dans une situation bien particulière : vous devez vous engager à reconstruire entièrement le bien à neuf.
Il est impératif que le logement se situe dans une zone spécifique à forte demande locative. Ces zones sont redessinées régulièrement par le gouvernement en fonction des évolutions sociétales.
De plus, vous devez vous engager à mettre le bien en location comme résidence principale. Votre locataire devra répondre à un plafond de ressources maximum, et le prix du loyer sera lui aussi plafonné selon les prix du marché local. Ces dispositions favorisent la diversité sociale dans les zones locatives tendues.
Votre logement devra être loué dans les 12 mois suivant la signature du contrat d’achat ou la fin des travaux de construction. Attention donc aux arnaques ! Assurez-vous par vous-même que le lieu de votre acquisition soit bien une zone à forte demande locative. Rendez-vous à la mairie et dans les agences immobilières locales pour vous enquérir du besoin de location autour du bien.

Separator image