Assurance auto au km : ce qu’il faut savoir

Accueil Assurance Assurance Auto Assurance auto au km : ce qu'il faut savoir

Ce type d’assurance est destiné à ceux qui ne conduisent pas très souvent, comme les conducteurs sur de courtes distances ou les automobilistes occasionnels. En quoi consiste la couverture au kilomètre ? Découvrez-le ici ! Découvrez les avantages et les inconvénients des différentes offres des assureurs automobiles.

Comment assurer une voiture au kilomètre ?

assurance auto km voiture

Ce type d’assurance automobile au kilomètre est une nouvelle façon d’assurer votre véhicule. Avec ce plan, vous pouvez réaliser des économies substantielles sans sacrifier le niveau de couverture.

Qu’est-ce que l’assurance auto au kilomètre ?

L’assurance automobile à la carte est un type d’assurance automobile qui vous offre la possibilité de payer votre prime en fonction du nombre de kilomètres (ou miles) que vous avez parcourus au cours de l’année écoulée. Il en existe deux types différents : ceux qui ont un prix fixe par km, ou ceux qui ont une tarification personnalisée.

1. L’offre au forfait kilométrique

L’une des formules les plus répandues en matière d’assurance automobile est la formule au kilomètre. Ce type de formule offre un prix fixe pour chaque kilomètre parcouru au cours d’une année, et vous et votre assureur devez convenir à l’avance de cette distance (généralement 6 000, 7 000, 8 000, 15 000 ou 20 000 kilomètres).

2. Le “pay as you drive” 

kilometre paiement assurance

Il existe deux types d’assurance automobile : l’assurance à la carte et l’assurance à primes fixes. Chaque mois, vous serez facturé pour le nombre de kilomètres que votre véhicule a effectivement parcourus. Par exemple, en juillet, si vous n’avez pas beaucoup conduit, votre prime sera moins élevée. En août, si vous avez conduit beaucoup plus que d’habitude – ce qui aurait dû être le cas à ce stade de l’année sur la base de ce qui a été payé au cours du premier semestre -, vos frais supplémentaires en tiendront compte.

Lire  Relevé d’information d’assurance auto : le guide

Comment fonctionne l’assurance pour les conducteurs fréquents ?

Certains assureurs peuvent vous demander de leur envoyer une photo du compteur kilométrique de votre véhicule chaque année à l’expiration de votre assurance.

Lire  Relevé d’information d’assurance auto : le guide

Quelles sont les données recueillies par les assureurs automobiles ?

nouveau type assurance auto

Les compagnies d’assurance collectent trois informations relatives à vos déplacements : le nombre de kilomètres parcourus, les heures de début et de fin de chaque trajet et la date. Elles exigent également une pièce d’identité avec photo avant d’émettre une police.

Que se passe-t-il si je roule plus ou moins que prévu ?

Si vous achetez un forfait kilométrique et que vous finissez par conduire plus que ce qui est indiqué dans le contrat, votre prime d’assurance augmentera. La différence peut ensuite vous être remboursée si vous conduisez moins que ce qui a été estimé.

Avec le forfait

Avec le forfait, il y aura des détails spécifiques qui dépendent du nombre de kilomètres supplémentaires que vous conduisez. S’il s’agit d’un léger dépassement de la limite, alors il y a peu de risques. Mais si vous dépassez largement le nombre de kilomètres, alors parfois à un taux cher pour les yards/kilomètres. Veillez à lire et à comprendre les termes des contrats au cas où vous dépasseriez le nombre de kilomètres alloués par an – certains assureurs peuvent proposer des « rehaussements de kilométrage » qui augmentent temporairement les limites de kilométrage au cours de l’année ; mais vérifiez toujours deux fois les avantages inclus dans votre contrat d’assurance avant de le signer!>.

Avec « Pay As You Drive”

L’assurance « Pay As You Drive » ne limite pas le nombre de kilomètres parcourus. Toutefois, si vous êtes une personne qui conduit beaucoup et qui utilise régulièrement sa voiture, ce type de protection n’est peut-être pas le mieux adapté à votre situation. Demandez à un assureur de vous orienter vers un contrat plus conventionnel qui répondra mieux à vos besoins à la maison ou au travail.

Quelles sont les garanties d’une assurance au kilomètre ?  

voiture assurance au kilometre

Les polices d’assurance automobile avec paiement au volant sont identiques aux polices d’assurance automobile traditionnelles, seule la façon dont vous payez votre prime est différente. Avec une police d’assurance auto à la carte, votre couverture et vos avantages seront identiques à ceux d’une police traditionnelle. La seule différence est le montant que vous devrez payer ! Vous pouvez choisir entre la couverture de la responsabilité civile ou la couverture tous risques avec ce type de plan, car c’est ce qui convient le mieux à l’individu.

Lire  Assurance auto en ligne : les points importants !
Lire  Assurance auto moins chère : ce qu'il faut savoir

À qui s’adresse ce type d’assurance automobile ?

Elle est parfaite si vous utilisez beaucoup votre véhicule, mais elle peut s’avérer moins chère et plus intéressante si vous avez une autre voiture. De cette façon, il y aura moins de risques de dépasser les limites. N’oubliez pas que les jeunes conducteurs constituent la troisième catégorie de personnes qui peuvent bénéficier d’une prime abordable en ayant également leur propre police au kilomètre.

Toutefois, certains assureurs peuvent offrir ces conditions si vous avez un permis depuis au moins un an.

Comment choisir une assurance quand on conduit peu ?

La formule de calcul de la prime d’assurance automobile au kilomètre est basée sur trois critères principaux : ceux liés à l’état de votre véhicule, à l’endroit où il est garé et à la fréquence de son utilisation, aux personnes qui le conduisent et au type de conduite que vous effectuez avec la voiture – personnelle ou professionnelle. Le quatrième critère qui s’applique exclusivement dans ce contexte est le nombre de kilomètres que les gens vont effectivement parcourir chaque mois ou chaque année, car s’ils ne parcourent que de courtes distances, leurs tarifs sont beaucoup plus bas que ceux proposés par les polices classiques.

L’assurance à la carte présente deux avantages principaux :

1. Elle s’adapte à votre utilisation et au kilomètre, vous pouvez moduler votre prime tout en conservant une protection.

2. La garantie d’un niveau de couverture sans être soumis à une surprime comme les jeunes conducteurs peuvent se voir imposer des primes plus chères que les adultes qui ont établi leur dossier de conduite au fil des ans.>>END>>

Une assurance au kilomètre n’est pas sans inconvénients

Les inconvénients d’une assurance au kilomètre sont que vous devez faire très attention à l’utilisation que vous faites de votre voiture. En effet, si vous dépassez le nombre de kilomètres autorisés, cette offre perd ses avantages et nécessite le paiement d’une prime calculée.

Lire  Bonus d’une assurance auto : ce qu'il faut savoir
Lire  Courtier en assurance auto : notre guide

Afin d’éviter ces problèmes à l’avance, contactez votre assureur et renseignez-vous sur ce qu’il peut vous proposer en termes de sortie en cas de surconsommation occasionnelle ou de mauvaise utilisation régulière en fonction du nombre de kilomètres que vous parcourez chaque mois ou chaque année. Certains assureurs peuvent vous indiquer à tout moment le type de police qui leur conviendrait le mieux en fonction de l’utilisation du kilométrage par échantillonnage au fil des mois

Que faut-il savoir avant de souscrire à une assurance au kilomètre ?

L’assurance auto au kilomètre est proposée par la plupart des compagnies d’assurance auto. Si c’est la formule idéale, adaptée à vos habitudes de conduite, vous aurez le choix entre plusieurs assureurs. Vous devez essayer de trouver une assurance auto avec une garantie adaptée, suffisamment couvrante pour rouler en toute quiétude. N’hésitez pas à comparer les devis fournis en comparant le degré de protection dont vous allez bénéficier. En général,  ce que vous devez savoir sur l’assurance au kilometre, c’est que la souscription à ce type de contrat se fait en quelques étapes simples. En général, la souscription peut se faire entièrement en ligne.

D’abord, vous devez entrer les différentes informations relatives au véhicule, notamment les informations figurant sur la carte grise comme le modèle, l’immatriculation, la marque, l’année de mise en circulation… Des informations sur le conducteur (nombre de sinistre auto, année du permis de conduire…) sont aussi à renseigner pour que l’assureur puisse dresser votre profil. Vous devez aussi préciser le nombre de kilomètres que vous pouvez parcourir en une année.

Ensuite,  vous devez choisir la formule d’assurance auto au kilomètre selon le degré de couverture voulu (au tiers, tiers plus ou tous risques ainsi que les garanties supplémentaires).