Processus de placement immobilier en Pinel à Rennes : quels logements sont éligibles ?

Accueil Investir Processus de placement immobilier en Pinel à Rennes : quels logements sont...

Pour investir dans un bien immobilier à but locatif en loi Pinel à Rennes, il faut tout d’abord connaître les conditions à remplir pour bénéficier du dispositif ainsi que les étapes à suivre pour avoir un bon dossier, et que votre logement soit éligible.

Vérifier les conditions d’éligibilité du logement

Le logement à investir en loi Pinel doit répondre à un certain nombre de critères pour être accepté dans le programme visant à réduire les impôts d’un investisseur en location. Ces conditions sont :

  • Que le logement se situe dans un lieu stratégique de la ville de Rennes.
  • Que le logement soit nouveau (ne datant pas plus de 30 mois).
  • Que le logement soit mis en service sans meubles.
  • Que le logement ne dépasse pas un prix de 300 000 euros (un plafond de 5 500 euros / m²)
  • Que le logement soit construit avec les normes de construction BBC 2005 et RT 2012.
  • Que le plafond de loyer du logement respecte celui de la zone B1 qui est la zone à laquelle est affilée Renne, soit 10,06 euros / m2.

Pour connaitre les conditions liées à la zone B1 et plus précisément à Rennes, visitez www.invest-immo-rennes.com/loi-pinel-rennes/

Demander un crédit

Demander un crédit

Afin de financer votre projet immobilier, vous devez faire appel à une banque pour vous faire un emprunt. Il est inutile de s’acharner sur vos épargnes personnelles car les crédits immobiliers sont plus avantageux pour vous : assurances, gestion partagée, etc. Pour bénéficier des meilleurs de taux de crédit, constituez un bon dossier et faite appel à un courtier au pire des cas.

Les agences immobilières à Rennes sont aussi très compétentes pour vous trouver un logement adéquat à votre projet. N’hésitez pas à soumettre votre projet de vente ou de construction aux agences immobilières.

Faire un acte authentique

Pour débloquer le crédit immobilier que vous souhaitez faire, il est indispensable de passer par un notaire et acter votre acquisition du logement à investir.

La durée de location

Pour bénéficier des réductions d’impôts promis par la loi Pinel, il est impératif de respecter les durées de location imposées par son cahier des charges.

Un investisseur doit louer son logement pour une période d’au moins 6 ans afin de déclencher les avantages fiscaux du dispositif. Toute résiliation est une annulation des taux de déduction d’impôts.

Pour une période de 9 ans, l’investisseur bénéficie de 18 % de réduction d’impôts, et pour une durée maximale de 12 ans, il bénéficie de 21 %. Le taux maximal correspond à un montant de 63 000 euros de réduction d’impôts, soit un plafond de 6 000 euro par an.

Peut-on revendre le logement investi en loi Pinel ?

Une fois qu’une période de 12 ans est écoulée, la loi Pinel n’a plus d’effet sur votre logement et vous perdez tous les avantages fiscaux à partir de cette année. Cependant, vous recouvrez tous vos droits sur le logement. Vous pouvez le vendre avec une plus-value ou encore augmenter les prix des loyers qui étaient dès lors plafonnés par le dispositif.

Il est à rappeler que vous n’êtes pas contraint de rester jusqu’à 12 ans, il faut juste respecter les durées 6, 9 et 12 ans.